L'audit énergétique : pourquoi le réaliser ?


L’audit énergétique est un acte qui fait mention à des défaillances énergétiques d’une propriété. Pour établir ce fait, un ensemble d’informations décrites de façon réglementaire doit être fourni. Le but est d’établir et de planifier des travaux visant à élever les performances énergétiques de l’habitation. Le document est subdivisé en quatre grandes parties que sont l’état des lieux, les conseils de travaux et de systèmes d’énergie et la synthèse.

Un audit énergétique : c’est obligatoire

Cependant, il ne permet pas de bénéficier d’aides financières pour les travaux et ne constitue pas un audit énergétique.

Pour les immeubles intégrés il y a plus de 10 ans qui sont devenus des copropriétés après le 1ᵉʳ janvier 2017 ou pour ceux faisant l’objet d’une procédure d’insalubrité, un DTG est requis par l’administration. Toutefois, pour les copropriétés déjà existantes, ce diagnostic doit être soumis au vote en assemblée générale et peut être rejeté.

L'audit énergétique : pourquoi le réaliser ?

Enfin, un audit énergétique est obligatoire pour les copropriétés comportant au moins 50 lots, dont au moins 50 % de la surface est destinée à l’usage d’habitation et qui sont équipés d’un système de chauffage collectif. Les lots incluent les commerces, les caves et les parkings.

Augmenter la valeur de votre bien

Réaliser un audit énergétique peut être la première étape pour lancer un projet de rénovation énergétique dans votre copropriété. En général, ce type de projet implique l’isolation thermique par l’extérieur lors d’un ravalement. De plus, cela aura un impact immédiat sur la valeur de votre propriété et facilitera la vente, car votre copropriété sera plus attractive. Les acheteurs sont de plus en plus sensibles à l’étiquette énergie, surtout depuis l’arrivée sur le marché de nombreux appartements dans des copropriétés neuves construites selon la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation).

L’étiquette énergie fournit une indication des futures charges pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. La facture d’énergie peut-être 5 à 7 fois plus élevée pour un logement avec l’étiquette F que pour un logement avec l’étiquette A, ce qui représente une économie d’au moins mille euros par an.

Améliorer le confort quotidien et protéger la planète

Des améliorations de la performance énergétique telles que l’isolation thermique extérieure, l’isolation de votre toiture, l’installation d’une VMC, le changement des fenêtres, le remplacement de la chaudière par un équipement à haute performance et la mise en place de robinets thermostatiques amélioreront votre qualité de vie. Vous pouvez vous attendre à avoir un logement plus sain grâce à une meilleure régulation du taux d’humidité et à la disparition de moisissures dues aux ponts thermiques.

En outre, vous n’aurez plus besoin d’ouvrir vos fenêtres aussi fréquemment en hiver pour éviter la surchauffe ou en été pour réguler la température de votre appartement. Après avoir effectué un audit énergétique, vous découvrirez que vous pouvez réduire les émissions de gaz en effet de serre de votre copropriété en fonction des types de travaux entrepris. En diminuant les propriétés thermiques de votre bâtiment, vous contribuerez à l’amélioration de la qualité de l’air dans votre environnement proche et vous apporterez votre contribution à la lutte contre le changement climatique.