Combien d'énergie l'Ethereum "fusionnera-t-il" économisera-t-il  ?


Ethereum – la deuxième plus grande monnaie numérique au monde en termes de capitalisation boursière et le principal concurrent du bitcoin – aurait connu son passage de la preuve de travail (PoW) à la preuve de participation (PoS) il y a un peu plus d’une semaine.

Ethereum a terminé la « fusion »

Beaucoup se demandent combien d’énergie il est prévu d’économiser maintenant qu’Ethereum a pris la décision dont il parle depuis Dieu sait combien d’années, et selon un analyste, Ethereum devrait réduire sa consommation d’énergie de plus de 99 pour cent.

Dans une interview, Alex de Vries – un économiste néerlandais qui travaille avec le site Digiconomist – a expliqué :

Combien d'énergie l'Ethereum

Ils pourraient couper une grande partie de leur demande d’électricité. Je vais travailler à quantifier cela plus précisément, mais une réduction d’au moins 99 % (probablement même 99,9 %) devrait être réalisable. Cela se traduit par quelque chose comme la consommation d’électricité d’un pays comme le Portugal (un quart de tous les centres de données dans le monde combinés) disparaissant du jour au lendemain.

Connu sous le nom de « The Merge », le passage de PoW à PoS devrait rendre Ethereum beaucoup plus efficace, non seulement en termes de quantité d’énergie économisée, mais Ethereum deviendra également considérablement plus rapide et les frais de gaz seront réduits pour ses utilisateurs. Jeter ses deux cents dans le mélange était la Fondation Ethereum, qui a expliqué il n’y a pas si longtemps :

Imaginez qu’Ethereum soit un vaisseau spatial qui n’est pas tout à fait prêt pour un voyage interstellaire. Avec la chaîne de balises, la communauté a construit un nouveau moteur et une coque durcie. Après des tests importants, il est presque temps de remplacer à chaud le nouveau moteur par l’ancien en plein vol. Cela fusionnera le nouveau moteur plus efficace dans le vaisseau existant, prêt à mettre de sérieuses années-lumière et à conquérir l’univers.

Pourtant, il pourrait y avoir des problèmes mineurs à venir, comme le souligne l’organisation. Il a poursuivi sa déclaration avec :

Vous devez être en alerte pour les escroqueries essayant de profiter des utilisateurs pendant cette transition. Il n’y a pas de jeton ETH2 et vous n’avez rien de plus à faire pour que vos fonds restent en sécurité.

Trop de consommation d’énergie

Il y a eu beaucoup de débats au fil des ans concernant la consommation d’énergie dans l’espace de la monnaie numérique. Beaucoup craignent que l’extraction ou l’extraction d’unités de crypto de leurs blockchains respectives nécessite trop d’électricité.

Cet argument a clairement atteint la tête de personnes comme Elon Musk, le milliardaire sud-africain derrière des entreprises comme Tesla et SpaceX. L’année dernière, Musk a annoncé qu’il allait autoriser les détenteurs de bitcoins à acheter des véhicules Tesla avec leurs pièces. Cependant, cela a été immédiatement annulé étant donné que Musk était trop inquiet de la quantité d’énergie nécessaire pour exploiter le BTC.