Dencun a détruit le récit de « l'argent ultra-sound » d'Ethereum : CryptoQuant

  • La mise à niveau Dencun a eu un impact négatif sur le récit de "l'argent ultra-sain" d'Ethereum selon CryptoQuant
  • L'ETH est devenu plus inflationniste après la mise à jour, notamment en raison d'une augmentation de l'offre quotidienne et d'une baisse des frais de gaz grâce aux solutions de couche 2
  • L'évolution semble indiquer que l'ETH ne sera plus sur la bonne voie pour devenir déflationniste, ce qui pourrait entraîner une migration vers des réseaux concurrents moins chers et plus évolutifs
  • La baisse des prix peut également aggraver le taux d'inflation en réduisant l'activité en chaîne

Les chercheurs de CryptoQuant, une plateforme d’analyse cryptographique, réfutent désormais l’idée selon laquelle Ethereum est une « monnaie ultra-saine », surtout après avoir activé la très attendue mise à niveau Dencun à la mi-mars.

Les analystes observent que le hard fork a ralenti le nombre de pièces allant au « four ». En conséquence, l’ETH est désormais plus déflationniste, compte tenu de l’augmentation de l’offre quotidienne au cours des dernières semaines.

L'impact de Dencun sur les frais de gaz

Les analystes affirment que la mise à niveau de Dencun était l'une des mises à jour majeures après The Merge. Avec Dencun, les développeurs d'Ethereum ont introduit le proto-danksharding pour un traitement des transactions plus efficace et moins coûteux, en particulier par les plates-formes de couche 2 comme Arbitrum.

Dencun a détruit le récit de « l'argent ultra-sound » d'Ethereum : CryptoQuant

En plus de contribuer à réduire les frais de gaz pour les solutions de couche 2, la mise à jour a amélioré l'évolutivité du réseau principal. En conséquence, la couche primaire pourrait gérer davantage de transactions sans congestion ni augmentation des frais de gaz.

Bien que les frais de gaz de couche 2 aient considérablement diminué, l'activité sur Arbitrum, Optimism et Base a enregistré davantage d'activité. Cependant, le problème de la baisse des frais de gaz pour les transactions de couche 2, qui sont regroupées et confirmées sur le réseau principal, signifie qu'Ethereum augmente désormais moins de pièces.

Le prix de l’Ethereum évolue latéralement sur le graphique journalier | Source: ETHUSDT sur Binance, TradingView
En tant que tel, l’ETH devient progressivement inflation après des mois de réduction de l’offre, reflétant l’adoption du réseau principal et des solutions hors chaîne.

Le taux auquel l’ETH est devenu déflationniste avant Dencun signifiait que le récit de « l’argent ultra-sain » était valide. En raison de la baisse rapide de l’offre, l’ETH, comme le BTC ou l’or, pourrait devenir une réserve de valeur.

Ethereum devient inflationniste : étude

Cependant, les données CryptoQuant dressent désormais un tableau inquiétant. Un rapport a révélé que la diminution des frais de gaz des plates-formes de couche 2 se traduit par une diminution de l’ETH prélevé sur l’offre.

L’offre d’ETH augmente après Dencun | Source : CryptoQuant
Ce « changement structurel » découvert par les chercheurs signifie que l’offre d’ETH ne diminue plus aussi rapidement qu’auparavant. Dans leur évaluation, ils ont noté qu’au cours des derniers jours, l’offre d’ETH a augmenté au rythme quotidien le plus rapide depuis la fusion.

L'ETH brûlant après Dencun est en baisse | Source : CryptoQuant
À ce rythme, si le taux de combustion de l’ETH continue de baisser, Ethereum pourrait ne plus être sur la bonne voie pour devenir déflationniste. Ce sera particulièrement le cas si l’activité se déplace, comme cela a été le cas, vers des réseaux concurrents à bas prix et évolutifs comme Solana et Avalanche.

La baisse des prix de l’Ethereum et du Bitcoin exacerbera encore le taux de combustion. Chaque fois que les prix s’effondrent, l’activité en chaîne a tendance à se contracter fortement au fil du temps.

Image vedette de Canva, graphique de TradingView