EY lance un gestionnaire de contrats OpsChain basé sur Ethereum pour les contrats commerciaux

  • EY a lancé OpsChain Contract Manager (OCM), une solution Ethereum basée sur la technologie de preuve de connaissance nulle.
  • La plateforme OCM vise à faciliter la gestion efficace et sécurisée des contrats commerciaux complexes tout en garantissant la confidentialité et en réduisant les coûts.
  • EY a choisi Ethereum, une blockchain publique, pour empêcher toute partie d'obtenir un avantage indu et atténuer le risque de fuite d'informations sensibles.
  • Ce lancement reflète l'engagement continu d'EY dans le secteur de la blockchain et son objectif d'améliorer l'efficacité et la transparence des processus grâce à cette technologie transformatrice.

Ernst & Young (EY) a lancé OpsChain Contract Manager (OCM), une solution Ethereum qui exploite la technologie de preuve de connaissance nulle.
La solution aidera les entreprises privées à gérer et à exécuter efficacement des accords commerciaux complexes tout en garantissant la confidentialité, la rapidité et la rentabilité.
EY lance le gestionnaire de contrats OpsChain
EY, l'un des « quatre grands » cabinets comptables aux côtés de Deloitte, KPMG et PwC, explore les applications commerciales des preuves à connaissance nulle (preuves zk) depuis au moins 2018.
OpsChain Contract Manager (OCM) est conçu pour faciliter la gestion sécurisée des contrats commerciaux sur une blockchain publique. En tirant parti de preuves sans connaissance, OCM garantit l’intégrité et la confidentialité des contrats tout en améliorant l’efficacité et en réduisant les coûts.
La plateforme s'intègre aux systèmes d'entreprise existants via une API standardisée et prend en charge divers types de contrats, notamment les accords d'achat en volume et les modèles de tarification liés aux flux de données de marché.
Le développement d'OCM découle des précédentes missions d'EY auprès de clients, où l'entreprise s'est rendu compte que la précision des termes des contrats pouvait être améliorée tout en réduisant considérablement les temps de cycle et les coûts administratifs d'environ 90 % et 40 %, respectivement.
Pendant ce temps, EY a choisi Ethereum, une blockchain publique, plutôt qu'un réseau privé pour empêcher toute partie d'obtenir un avantage indu tout en atténuant le risque de fuite d'informations commerciales sensibles.
Paul Brody, EY Global Blockchain Leader, a souligné que la technologie derrière OCM, Nightfall, a initialement émergé sur Ethereum et a été testée sur son réseau de test. La prochaine mise à jour fera la transition de Nightfall vers le réseau principal d'Ethereum et pourra intégrer une mise à niveau de couche 3 pour améliorer l'évolutivité et les fonctionnalités.
L'aventure d'EY dans la blockchain
Le lancement par EY d'OpsChain Contract Manager intervient dans un contexte d'adoption croissante de la blockchain par les principaux acteurs financiers. BlackRock est également récemment entré dans l’espace avec un fonds tokenisé sur Ethereum.
L'OCM d'EY reflète son engagement à révolutionner la manière dont les entreprises gèrent les contrats, en se concentrant sur l'amélioration de l'efficacité et de la transparence des processus grâce à des solutions blockchain. En intégrant la blockchain dans les pratiques commerciales traditionnelles, EY crée un précédent pour la progression du secteur vers l'adoption de cette technologie transformatrice dans les opérations de routine.
Ce dernier développement s’appuie sur l’engagement continu d’EY dans le secteur de la blockchain. EY a récemment fait la une des journaux avec une « percée en matière de soins de santé » en tirant parti de la technologie blockchain en collaboration avec la Société canadienne du sang.
En octobre 2023, EY a dévoilé la quatrième génération de son outil d'analyse de blockchain EY, Reconciler, conçu pour aider Fidelity à améliorer la gestion interne des risques pour les actifs numériques.
En septembre 2021, EY a également annoncé sa collaboration avec Polygon pour intégrer les solutions de Polygon aux services phares de blockchain d'EY, notamment EY OpsChain et EY Blockchain Analyzer.
Le message EY lance un gestionnaire de contrats OpsChain basé sur Ethereum pour les contrats commerciaux apparaît en premier sur CryptoPotato.

BitRss.com partage toujours ce contenu avec licence.

EY lance un gestionnaire de contrats OpsChain basé sur Ethereum pour les contrats commerciaux

Merci pour le partage !