Le gouvernement américain transfère 2 milliards de dollars de Bitcoin de Silk Road à Coinbase  : rapport

  • Un portefeuille du gouvernement américain a transféré 2 milliards de dollars en BTC vers Coinbase.
  • Cela fait suite à une prise de contrôle de Bitcoin provenant d'un trafiquant sur Silk Road, emblématique des marchés noirs illégaux.
  • Cela survient pendant que certains pays, comme le Pakistan et la Corée du Sud, examinent l'interdiction ou la taxation accrue de la crypto-monnaie.

Points clés à retenir Un portefeuille associé au gouvernement américain a transféré 30 175 BTC vers un portefeuille qui serait lié à Coinbase

La dernière vente confirmée du gouvernement remonte à mars 2023, lorsqu'il a vendu 9 861 pièces pour 216 millions de dollars.

Dans un développement majeur, le gouvernement américain aurait effectué un transfert substantiel de Bitcoin vers un portefeuille associé à Coinbase. Cette transaction, survenue un mardi matin, impliquait le mouvement d'environ 30 175 Bitcoins, ce qui, au prix actuel du marché d'environ 65 000 $ par pièce, se traduit par une valeur estimée à 2 milliards de dollars.

Le gouvernement américain transfère 2 milliards de dollars de Bitcoin de Silk Road à Coinbase  : rapport

Ce transfert remarquable a retenu l’attention en raison de son lien avec le tristement célèbre site Internet Silk Road. La Route de la Soie, autrefois un important marché noir en ligne, facilitait les transactions illicites utilisant des crypto-monnaies, notamment Bitcoin. Il a acquis une notoriété grâce à son rôle dans la vente de biens et de services illégaux jusqu'à sa fermeture par le FBI en 2013.

Selon les données de la blockchain, un portefeuille qui relèverait de la juridiction du ministère américain de la Justice a initié une transaction mineure de 0,001 Bitcoin vers une adresse Coinbase Prime, apparemment à titre de transaction test. Par la suite, le même portefeuille a exécuté le transfert substantiel, envoyant 30 174 Bitcoins à une nouvelle adresse.

Les enquêteurs en ligne ont identifié ce portefeuille comme étant celui contenant du Bitcoin saisi auprès de James Zhong, qui a été reconnu coupable en 2022 pour des accusations liées à l'obtention illégale de cryptomonnaie sur la Route de la Soie.

L'origine de ce Bitcoin remonte à l'acquisition par Zhong de plus de 50 000 Bitcoins sur la Route de la Soie en 2012. Lors d'un raid mené par les autorités américaines en 2021, il a été découvert que la propriété de Zhong contenait des portefeuilles rigides contenant du Bitcoin, dont un dissimulé dans une boîte de pop-corn. La majeure partie de la cryptomonnaie confisquée a été acheminée vers la même adresse qui a initié le transfert substantiel le 2 avril.

Créée en 2011 par Ross William Ulbricht, la Route de la Soie était un marché pionnier du darknet connu pour faciliter le blanchiment d'argent et les transactions illégales de drogues utilisant principalement Bitcoin. Ulbricht, qui purge actuellement une peine de prison à perpétuité, a accumulé des bénéfices substantiels, estimés à environ 80 millions de dollars, grâce aux commissions gagnées au sein de la plateforme Silk Road.

Le Pakistan interdira-t-il complètement les crypto-monnaies ? La Corée du Sud reporte la taxe crypto de 20 % jusqu'en 2025 Pionex vs Binance vs Matrixport – Meilleure plateforme d'investissement double Où et comment acheter Elondoge (EDOGE) ?