Jéhovah Rapha : Jésus guérit l'homme aveugle de naissance


Les leçons personnelles que j’ai tirées de ce miracle spécifique sont que Dieu enlèvera un jour le cécité spirituelle de Son peuple, les Juifs et Israël, pour enfin reconnaître que Jésus est le Fils de Dieu – en référence à Jean 12 : 37-50.

c’est comme mentionné dans l’histoire ci-dessous – en référence à Jean 9 : 35-41. Les pharisiens avaient la vue, mais ne pouvaient pas voir spirituellement, que Jésus est le Fils de Dieu.

L’homme aveugle de naissance, alors qu’il était physiquement aveugle «de naissance», avait la «vue» de voir et de comprendre que Jésus est le Fils de Dieu.

Jéhovah Rapha : Jésus guérit l'homme aveugle de naissance

Cela m’amène à me référer à une histoire de l’Ancien Testament où Élisée a ouvert les yeux spirituels de son serviteur afin qu’il puisse voir les armées et forces spirituelles invisibles (pleines de chevaux et de chars de feu), et à supprimer littéralement la vue physique du ennemis – faisant référence à 2 Rois 6 : 17-20.

Jésus guérit un aveugle né

9 En chemin, il vit un homme aveugle de naissance. 2 Ses disciples lui demandèrent: « Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, de sorte qu’il soit né aveugle? »

3 «Ni cet homme ni ses parents n’ont péché», a dit Jésus, «mais cela s’est produit pour que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. 4 Tant qu’il fait jour. La nuit vient, où personne ne peut travailler. 5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.

6 Après avoir dit cela, il cracha par terre, fit de la boue avec la salive et la mit sur les yeux de l’homme. 7 «Va», lui dit-il, «lave-toi dans la piscine de Siloé» (ce mot signifie «Envoyé»). Alors l’homme est allé se laver et est rentré à la maison en voyant.

8 Ses voisins et ceux qui l’avaient vu autrefois mendier ont demandé : «N’est-ce pas le même homme qui avait l’habitude de s’asseoir et de mendier?» Certains ont prétendu qu’il l’était.

D’autres ont dit: « Non, il ne lui ressemble que ».

Mais il a lui-même insisté : «Je suis l’homme».

10 « Comment alors vos yeux ont-ils été ouverts? » ils ont demandé.

11 Il répondit: «L’homme qu’ils appellent Jésus a fait de la boue et l’a mise sur mes yeux. Il m’a dit d’aller à Siloé et de me laver. Alors je suis allé me ​​laver, puis j’ai pu voir.

12 « Où est cet homme? » ils lui ont demandé.

«Je ne sais pas», dit-il.

Les pharisiens enquêtent sur la guérison

13 Ils amenèrent aux pharisiens l’homme qui avait été aveugle. 14 Or, le jour où Jésus avait fait la boue et ouvert les yeux de l’homme était un sabbat. 15 C’est pourquoi les pharisiens lui demandèrent aussi comment il avait recouvré la vue. «Il a mis de la boue sur mes yeux», répondit l’homme, «et je me suis lavé, et maintenant je vois.»

16 Certains des pharisiens ont dit: « Cet homme n’est pas de Dieu, car il n’observe pas le sabbat. »

Mais d’autres ont demandé : «Comment un pécheur peut-il accomplir de tels signes?» Ils étaient donc divisés.

17 Puis ils se tournèrent de nouveau vers l’aveugle : «Qu’as-tu à dire de lui? Ce sont tes yeux qu’il a ouverts.

L’homme a répondu : « Il est un prophète. »

18 Ils ne croyaient toujours pas qu’il était aveugle et qu’il avait recouvré la vue avant d’envoyer chercher les parents de cet homme. 19 « Est-ce votre fils? » ils ont demandé. «Est-ce celui que vous dites être né aveugle? Comment se fait-il que maintenant il puisse voir?

répondirent les parents. 21 Mais comment il peut voir maintenant, ou qui a ouvert les yeux. Demande lui. Il est majeur; il parlera pour lui-même. Ses parents ont dit cela parce qu’ils avaient peur des dirigeants juifs, qui avaient déjà décidé que quiconque reconnaissait que Jésus était le Messie serait expulsé de la synagogue. 23 C’est pourquoi ses parents ont dit: «Il est majeur; demande lui. »

24 Une seconde fois, ils convoquèrent l’homme qui avait été aveugle. «Rendez gloire à Dieu en disant la vérité», ont-ils dit.»

25 Il a répondu : «S’il est un pécheur ou non, je ne sais pas. Une chose que je sais. J’étais aveugle, mais maintenant je vois !  »

26 Puis ils lui demandèrent: «Que t’a-t-il fait? Comment vous a-t-il ouvert les yeux?

27 Il répondit: «Je vous l’ai déjà dit et vous n’avez pas écouté. Pourquoi voulez-vous l’entendre à nouveau? Voulez-vous devenir ses disciples aussi? »

28 Puis ils lui lançèrent des insultes et lui dirent: «Tu es le disciple de ce camarade !!, mais quant à cet homme.  »

30 L’homme répondit: «C’est remarquable ! Tu ne sais pas d’où il vient, pourtant il m’a ouvert les yeux. Il écoute la personne pieuse qui fait sa volonté. Personne n’a jamais entendu parler d’ouvrir les yeux d’un aveugle né. 33 Si cet homme n’était pas de Dieu, il ne pourrait rien faire.

34 A cela, ils répondirent: «Tu as été imprégné de péché à la naissance;! Et ils l’ont jeté dehors.

Cécité spirituelle

35 Jésus a appris qu’ils l’avaient chassé, et quand il l’a trouvé, il a dit: « Croyez-vous au Fils de l’homme? »

«Qui est-il, monsieur?» demanda l’homme. «Dis-moi pour que je puisse croire en lui.»

37 Jésus a dit: «Vous l’avez vu maintenant; en fait, c’est lui qui parle avec vous.

38 Alors l’homme dit: «Seigneur, je crois», et il l’adora.

39 Jésus a dit: «Pour le jugement, je suis venu dans ce monde, afin que les aveugles voient et que ceux qui voient deviennent aveugles.»

40 Des pharisiens qui étaient avec lui l’entendirent dire ceci et lui demandèrent: «Quoi??

41 Jésus a dit: «Si vous étiez aveugle, vous ne seriez pas coupable de péché; mais maintenant que vous prétendez que vous pouvez voir, votre culpabilité demeure.

John 9 Nouvelle version internationale (NIV)