SEC et X annoncent des enquêtes sur les fausses informations sur les ETF de Bitcoin

    • La SEC et X enquêtent sur les fausses informations sur les ETF de Bitcoin suite à une publication frauduleuse.
    • Un tweet piraté a provoqué des fluctuations dans le prix du Bitcoin et des répercussions sur les marchés financiers.
    • D'autres enquêtes sont en cours pour déterminer l'origine de la manipulation du marché.

Une fausse publication unique dans X a provoqué le chaos tant dans l'espace cryptographique que dans nos marchés financiers les plus amples, ce qui a amené la Commission des Valeurs Mobilières ( SEC ) à proprement parler à X enquêter sur le cas. « La SEC a déclaré qu'elle avait accès à un accès non autorisé et à une activité auprès de @SECGov sur x.com pour une partie découverte pendant une courte période de temps avec le logo après 16 heures HE », a déclaré la commission à Decrypt en troisième journée (9).

«Esse acesso não autorizado já foi encerrado».
« La SEC travaillera avec les autorités politiques et nos partenaires dans tout le gouvernement pour enquêter sur l'assurance et déterminer les prochaines étapes appropriées à la relation avec l'accès non autorisé à tout ce qui m'intéresse », a-t-il ajouté.
Décrivant le contact de X avec la SEC comme « comprometida », le président Gary Gensler a pressé de corriger le registre, disant que « la SEC n'a pas approuvé la liste et la négociation de produits ETF de bitcoin en vue ».

En tant que communautés de crypto-monnaie et de finances, nous espérons fermement que cela sera moyen, mais nous présumons en grande partie une décision finale pour la décision du trimestre (10).
Le compte Twitter @SECGov a été compromis et un tweet non autorisé a été publié. La SEC n’a pas approuvé la cotation et la négociation de produits négociés en bourse au comptant Bitcoin.

SEC et X annoncent des enquêtes sur les fausses informations sur les ETF de Bitcoin

– Gary Gensler (@GaryGensler) 9 janvier 2024
Une fausse nouvelle a provoqué une repentance de la valeur de Bitcoin et, en même temps, un message qui était exclusif, un incident qui a des répercussions sur le reste du jour. Certains commentateurs pensent qu'il s'agit de la SEC — qui, en général, est déchargée en tant que crypto-monnaie comme un marché très facilement manipulé — qui enquête sur moi-même.
RUPTURE : Les avocats en valeurs mobilières disent à @FoxBusiness que @SECGov devra enquêter lui-même pour manipulation de marché après avoir fait monter et descendre le prix du $ BTC à la suite du tweet piraté selon lequel il avait approuvé le premier ETF BTC au comptant, puis déclaré qu'il était faux.

Cela dit, pour la SEC… — Charles Gasparino (@CGasparino) 9 janvier 2024
Pendant ce temps, X est également en train d'enquêter sur le cas, selon l'influenceur cryptographique de X, Walter Bloomberg.
*X « ENQUÊTE » SUR LA CAUSE DU COMPTE COMPROMIS DE SEC – *Walter Bloomberg (@DeItaone) 9 janvier 2024
Alors qu'un utilisateur prolifique de sa propre plate-forme, le propriétaire de X, Elon Musk, n'a jamais été à l'écoute de la controverse, il s'est également concentré sur l'immigration, sur l'intégrité des élections et sur les « programmes exclusifs sur X » avec Les présentateurs Don Lemon, Jim Rome et Tulsi Gabbard.
*Traduit par Gustavo Martins avec l'autorisation de Decrypt.

Que faire pour vendre les mystères du Bitcoin ? Adquira « O Livro de Satoshi », une compilation d'écritures et d'idées de Satoshi Nakamoto
La SEC et X annoncent des enquêtes sur les faux messages sur les ETF de Bitcoin qui apparaissent en premier sur le portail Bitcoin.