témoin séparé : Y a-t-il une différence entre les octets et les octets virtuels (vbytes)  ?


Oui, ils font référence à deux métriques différentes : Taille et taille virtuelle (vsize).

  • Les Taille dans d’une transaction fait référence à la longueur brute en octets de son format sérialisé. Il est utilisé pour mesurer l’empreinte des données des transactions lorsqu’elles sont relayées sur le réseau ou stockées sur disque.
  • Les taille dans fait référence à la taille pondérée d’une transaction selon les règles de segwit. Il est utilisé pour comparer la quantité de poids de bloc à allouer pour confirmer une transaction.

Limite de poids de bloc

Les blocs Bitcoin sont limités dans leur capacité de transaction. Avant l’activation du témoin séparé (segwit), les blocs étaient limités à un taille de bloc de 1 000 000 octets. Sous ce paradigme, la taille d’une transaction correspondait au nombre d’octets de son format sérialisé.

L’activation du softfork segwit a remplacé la limite de taille de bloc par un poids de bloc limite de 4 000 000. La nouvelle règle protocolaire définit le poids d’une transaction comme la somme des octets témoins comptés au facteur un et des octets non témoins comptés au facteur quatre.

témoin séparé : Y a-t-il une différence entre les octets et les octets virtuels (vbytes)  ?

poids = 4 × longueur sans témoin + 1 × longueur du témoin

Étant donné que les transactions non-segwit n’ont pas de données témoins, cela se traduit par des règles équivalentes pour les blocs non-segwit avant et après le changement de règle  :

1 B / 1 000 000 B = 4 wu / 4 000 000 wu

Un octet correspond à la même portion de la limite de taille de bloc précédente que quatre unités de poids de la nouvelle limite de poids de bloc. Les transactions sans témoins, les transactions sans segwit, prennent exactement la même partie du poids de bloc qu’elles prenaient de la taille de bloc avant l’activation de segwit. Cela a permis à segwit d’être introduit en tant que fourche souple compatible avec l’avant.

Remise Segwit

Pour les transactions segwit, qui incluent des données de témoin, le poids de transaction résultant est strictement inférieur à la taille 4 × en raison des octets de témoin contribuant à un facteur inférieur. Cela se traduit par une portion relative plus faible du poids de bloc pour inclure une transaction segwit qu’une transaction équivalente sans segwit. L’adoption du format de sortie segwit entraîne une augmentation effective de la capacité. Les blocs Segwit peuvent dépasser la taille brute des octets de 1 000 000 octets, avec par ex. le plus gros bloc à ce jour atteignant une taille d’octet brute de 2 424 027 octets.

Feerates et leurs unités

Avant l’activation de segwit, les utilisateurs mesuraient la taille des transactions en et les frais en. Depuis l’activation de segwit, le protocole mesure les transactions en poids en. Au niveau du protocole, cela décale la plage des valeurs de taux d’un facteur de quatre.

Segwit introduit la mesure taille virtuelle (vsize) dans pour faciliter la comparaison des taux avant et après l’activation de segwit. Le vsize est calculé en divisant le poids de la transaction par quatre  : vsize = poids / 4.

La fourchette des valeurs des frais par taille correspond donc à la fourchette des frais pré-segwit par taille. À ce jour (octobre 2020), il reste populaire de suivre les frais dans.

Si vous cherchez un exemple accessible,:

Comment la taille virtuelle, la taille dépouillée et la taille brute se comparent-elles entre les formats d’adresse hérités et le segwit natif ?