L'assureur suisse facilite le paiement des primes via Bitcoin


La cision a été prise pour répondre à la demande accrue de paiements via les crypto-monnaies, a déclaré la société.

La principale société d'assurance suisse AXA a annoncé aujourd'hui qu'elle s'associerait avec le courtier en crypto Bitcoin Suisse pour offrir la possibilité de payer les produits AXA en Bitcoin.

Dans un article de blog rédigé par le porte-parole des médias de l'entreprise, Marcel Rubin, AXA a expliqué que l'initiative visant à permettre les paiements Bitcoin a été prise à la lumière de la transformation numérique accélérée de l'année dernière qui a considérablement augmenté la demande de paiements cryptographiques.

Cependant, l'assureur a également souligné que même les enquêtes menées avant la pandémie de 2019 montraient qu'un tiers des répondants âgés de 18 à 55 ans possédaient déjà ou étaient intéressés à posséder une crypto-monnaie. AXA est le premier assureur toutes gammes à proposer ce service.

"C'est la réponse d'AXA à la demande croissante de ses clients pour des solutions de paiement alternatives, les nouvelles technologies jouant un rôle de plus en plus important", déclare Claudia Bienentreu, responsable de l'innovation ouverte chez AXA Suisse.

La nouvelle option de paiement est disponible pour les clients privés de presque tous les produits AXA, à l'exception de l'assurance-vie, à partir du début de ce mois. Les utilisateurs peuvent payer le montant de la prime directement à partir de leurs portefeuilles Bitcoin en utilisant un numéro de référence.

Le montant en Bitcoin, équivalent à sa somme en francs suisses, sera calculé et le taux de change affiché restera valable pendant une période donnée. Pendant cette fenêtre de temps, les clients ne supportent aucun risque de change et peuvent payer le montant calculé via une passerelle sécurisée. AXA a également précisé qu'il ne facturera aucun frais supplémentaire pour les clients qui choisissent de payer en Bitcoin.

Bien que le paiement à l'aide d'autres crypto-monnaies ne soit pas encore possible, la deuxième plus grande compagnie d'assurance de Suisse a assuré que Bitcoin n'était que le début.

"D'autres options de paiement en plus de Bitcoin devraient être mises en service dans un proche avenir, y compris TWINT. La gamme d'options et de services de paiement pouvant être utilisés via le Web et l'application MyAXA continuera à s'étendre à l'avenir ", indique l'annonce.

Cependant, alors qu'AXA a permis aux utilisateurs de payer en utilisant Bitcoin, l'entreprise elle-même ne conservera aucun Bitcoin sur son bilan. Tous les paiements reçus en Bitcoin iront au partenaire de l'assureur Bitcoin Suisse qui incorporera une commission de 1,75% pour faciliter les échanges Bitcoin-franc pour les clients AXA.

AXA est également activement impliqué dans d'autres aspects de l'espace blockchain. Elle est membre du conseil d'administration de l'Association Cardossier depuis 2017 et parraine également le Blockchain Challenge de l'Université de Bâle, où les étudiants étudient comment un assureur traditionnel peut exploiter le marché croissant des contrats intelligents.