Sygnum reçoit l'approbation de principe d'Abu Dhabi


Sygnum, la première banque d’actifs numériques au monde et la première banque suisse à ouvrir un hub dans le métaverse, tire parti de sa série B sursouscrite de 90 millions de dollars pour se développer à l’international dans le crypto-hub à forte croissance d’Abu Dhabi.

Les racines de Sygnum dans l’héritage suisse et singapourien ont donné à ses clients et partenaires une portée mondiale dès le premier jour. Depuis le tour de table de série B de 90 millions de dollars de Sygnum au début de cette année, et malgré un marché difficile, Sygnum a continué à développer sa clientèle mondiale à près de 1 500 et son équipe à plus de 200. La clé pour étendre cette portée mondiale est d’accéder à des crypto-hubs mondiaux à forte croissance comme les Émirats arabes unis qui offrent des cadres réglementaires clairs, une adoption croissante et une forte demande de services de cryptographie fiables et de qualité institutionnelle.Approbation de principe d’Abu Dhabi

Sygnum a reçu une approbation de principe de l’Autorité de réglementation des services financiers (FSRA) du marché mondial d’Abou Dhabi (ADGM). Le nouveau hub de Sygnum au Moyen-Orient servira le marché local avec une suite crypto-native de services bancaires d’actifs numériques, de gestion d’actifs, de tokenisation et de services bancaires B2B réglementés par la FINMA en Suisse. Les clients cibles iront des entreprises de blockchain se déplaçant aux Émirats arabes unis pour leur environnement de cryptographie bien réglementé aux fondations et projets de cryptographie locaux existants, en passant par les investisseurs institutionnels «traditionnels» et les HNWI à la recherche d’une exposition fiable aux actifs de cryptographie par l’intermédiaire d’un partenaire réglementé.

Sygnum reçoit l'approbation de principe d'Abu Dhabi

Giulia Finkbeiner-Bertoni, directrice générale désignée de Sygnum pour les EAU, déclare. Je crois que la valeur fondamentale de confiance de Sygnum et sa capacité à établir des relations seront un atout pour les années à venir dans cette région.

Les Émirats arabes unis deviennent rapidement une plaque tournante mondiale de la cryptographie, avec la cinquième adoption mondiale de la cryptographie à 34% et des transactions annuelles de plus de 25 milliards USD. La licence et la présence locale de Sygnum à Abu Dhabi permettront un accès direct à son marché établi de la gestion de patrimoine, un gouvernement favorable et un cadre réglementaire clair – ainsi que la possibilité de lancer des services de cryptographie réglementés dans la région.

Arvind Ramamurthy, directeur des marchés chez ADGM, a déclaré : « ADGM se réjouit que Sygnum ait reçu une approbation de principe de la FSRA. L’ADGM est la plus grande juridiction réglementée des actifs numériques dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord et agit comme un catalyseur de la croissance du secteur financier dans l’émirat de la capitale. En mettant l’accent sur le renforcement de la croissance économique d’Abu Dhabi et le maintien de la transparence et de l’intégrité du marché, la présence de Sygnum dans la région soutient notre engagement continu envers Abu Dhabi et les Émirats arabes unis, attirant des entreprises mondiales qui en font véritablement un centre financier international pour mener affaires en toute transparence.

les clients et les partenaires », déclare Mathias Imbach, co-fondateur de Sygnum et PDG du groupe.