Immediate Connect : les régulateurs financiers français mettent en garde contre les arnaques à l’investissement


L’Autorité des marchés financiers (AMF), l’autorité de surveillance financière française, a publié un avis public contre Immediate Connect, une plateforme d’investissement automatisée douteuse promue sur les réseaux sociaux.

Dans son communiqué officiel, l’AMF indique que les promoteurs d’Immediate Connect s’appuient sur plusieurs techniques pour attirer les investisseurs peu méfiants vers leur plateforme de trading automatisée. Une enquête préliminaire de l’AMF révèle qu’Immediate Connect prétend offrir aux investisseurs des millions d’euros de rendement sans risque.

En utilisant des tactiques d’usurpation d’identité, les promoteurs font la publicité d’Immediate Connected auprès d’investisseurs potentiels en présentant des portraits de présentateurs de télévision célèbres et de faux articles d’information « vantant les mérites du service ».

Immediate Connect : les régulateurs financiers français mettent en garde contre les arnaques à l’investissement

Les escrocs utilisent de faux rapports de trading pour convaincre les victimes que leurs investissements initiaux ont généré des rendements positifs.

Cependant, les tentatives de retrait se heurtent souvent à une demande de paiement d’impôts sur les plus-values ​​et d’autres frais de retrait destinés à fuir les victimes de leurs fonds durement gagnés.

Conscient des pitreries d’Immediate Connect, le régulateur financier a ajouté l’entreprise à sa liste noire croissante des sociétés d’investissement frauduleuses.

« L’AMF rappelle aux investisseurs particuliers que seules les sociétés agréées comme prestataires de services d’investissement dans l’Union européenne sont autorisées à proposer des services de courtage tels que le trading, automatisé ou non, de produits dérivés sur devises ou sur crypto-actifs », précise l’AMF.

« Seuls les prestataires de services sur actifs numériques (DASP) enregistrés auprès de l’AMF sont autorisés à proposer au public français l’achat et la vente, la conservation ou la négociation de crypto-actifs via des supports marketing promotionnels », ajoute l’AMF.

Il est conseillé aux investisseurs de se méfier des sociétés d’investissement qui promettent des rendements rapides sans risque et de confirmer le statut de l’entreprise avant d’investir des fonds. L’avis de l’AMF invite les investisseurs à faire preuve de prudence lorsqu’ils investissent sur le marché des changes, étant donné les fortes fluctuations des prix qui peuvent anéantir le capital commercial en quelques minutes.

La croisade de l’AMF

La mise à l’index d’Immediate Connect n’est pas la première fois que l’AMF s’attaque aux activités des plateformes d’investissement illégales. Au troisième trimestre 2023, l’AMF, en partenariat avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), a mis sur liste noire 22 faux sites d’investissement, portant le nombre total de sites signalés à plus de 60.

La mise en place d’un « Certificat d’influence responsable » par l’AMF a permis de freiner le recours aux influenceurs dans la promotion de fausses plateformes d’investissement. Sur le plan législatif, les personnes reconnues coupables de gestion de plateformes d’investissement illégales encourent jusqu’à trois ans d’emprisonnement et des amendes supérieures à 1 million de dollars.

Regarder  : faire confiance mais vérifier  : tout

Nouveau sur la blockchain ? Consultez la section Blockchain pour les débutants de CoinGeek, le guide de ressources ultime pour en savoir plus sur la technologie blockchain.